Articles

Affichage des articles du décembre, 2010

Femme

Je veux qu'en toi
Rayonne, Ô Sirène
En bois d'ébène
Les soleils azurés
De tropicaux matins

Que tes bras pour moi
Restent le havre
De paix et d'amours

Je veux que te chantent
Troubadours Et que Griots et poètes
A chacune de tes  apparitions vespérales Te louent, t'adulent
Que chaque jour
à tes lèvres en fleur s'affiche
Le sourire d'archanges De fées et de mages
Qu'à chaque instant
Y fleurisse la pensées des sages

Femme ma sœur
Mère de ma terre
Racine, ma source

Femme mère et libre
Femme mon avenir Miroir de mon âme

Je veux dire je t'aime
Maîtresse, ma sœur
Je te veux  Tel un enfant
Au mille et un caprices

Femme ma femme
Asile de mon exil,
Mère de mes amours Je veux te redire Que de nuit comme de jour
Je t'aime